Plomeur connait un développement économique incontestable et propose
un ensemble de services propices à un séjour ou à une étape agréable.


Autocollants en vente à la Mairie

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

La Torche / Un haut lieu historique / Un secteur désolé

UN SECTEUR DESOLE

A travers les âges, beaucoup d'auteurs ont, dans leurs livres, évoqué ce site.
Dans son ouvrage "Voyage dans le Finistère en 1829, 1930, 1931" (réédité par les éditions Morvan - Tome II), J.F. Boursmiche décrit ce secteur cmmune un pays désolé. "sous vos pieds, dit-il, sont des roches fertiles en naufrages


A travers les âges beaucoup d’auteurs ont, dans leurs livres, évoqué ce site. Dans son ouvrage : ”Voyage dans le Finistère en 1829, 1830, 1831” (réédité par les Editions Morvan : Tome second) J.F. Brousmiche décrit ce secteur comme un pays désolé. ”Sous vos pieds, dit-il, sont des roches fertiles en naufrages, des dunes d’un sable fin qui menacent d’engloutir les champs... Sur cette grève étendue, pas un seul arbre ne recrée la vue; l’immense océan seul se déploie, majestueux; quelques voiles blanchâtres le siilonnent, et par un temps calme, le flot murmurant vient silencieusement mourir à vos pieds. Les pas, la voix de l’homme, se font rarement entendre ici; les cris plaintifs de la mouette, du goéland, le croassement d’innombrables nuées de corbeaux, voilà les seuls bruits qui parviennent à votre oreille.

 

Au loin sur votre droite, est la côte de PLOVAN, de PLOUHINEC, dont les habitants farouches attendent le naufragé jeté sur leurs rives inhospitalières pour le dépouiller et s’emparer des débris que la mer leur apporte. A l’extrême horizon est le redouté passage de Raz. Le long de l’arc immense formé par la baie d’Audierne s’aperçoivent les nombreux clochers des communes qui lui servent de ceinture.

La Torche est aussi, poursuit-il, une masse compacte de granit, où la mer roule, mugit et se brise avec fureur. Le bruit qu’elle fait quand elle déferle sur la plage par un temps d’orage est tel, qu’il s’entend de très loin, et même fort souvent de QUIMPER, quoique cette ville en soit distante de plus de sept lieues”.

En conclusion il invite le visiteur à admirer ce site et en particulier ”Le Saut du Moine” : intervalle compris entre deux roches très élevées où la mer se précipite avec fracas. On prétend, dit-il qu’un moine voulut franchir d’un bond la distance et qu’il trouva la mort dans l’essai qu’il en fit”.

Cependant depuis la préhistoire la Torche a connu une animation considérable puisqu’elle fut, comme l’attestent les vestiges découverts habités par les hommes.

 



Autres thèmes disponibles dans la rubrique La Torche : Un haut lieu historique - Côté mer - Les Fleurs - Qualité des eaux de baignade -
 
Ecouter le Bagad Cap Caval

Diaporama Bagad

Actualités

Contact
Mairie   E.mail
1, Place de la Mairie
Tel : 02 98 82 04 65
Fax : 02 98 82 06 00

Services techniques municipaux   E.mail
10, rue Isidore Le Garo
Tel : 02 98 82 03 63
Fax : 02 98 82 06 55
Location matériel
Tel : 02 98 82 09 88

Horaires d'ouverture
du lundi au vendredi : 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00 Le samedi : de 10h00 à 12h00

Méteo
Horaire des Marées

Accueil Nous contacter Plan du site Mentions Légales