Plomeur connait un développement économique incontestable et propose
un ensemble de services propices à un séjour ou à une étape agréable.


Autocollants en vente à la Mairie

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Découverte / Histoire / Les armoiries de plomeur
 
 
La science héraldique ou science du blason n’est autre chose que la connaissance des armoiries et l’art d’en nommer toutes les parties selon leurs termes propres.

Que sont donc les armoiries en général et celles de Plomeur en particulier ?

L’usage des armoiries remonte, dit-on à la 1ère Croisade en 1096.

Pour se distinguer de leurs vassaux et se faire reconnaître de leurs hommes d’armes, les seigneurs tous revêtus des pieds à la tête de la même armure de fer, arboraient sur leur bannière, leur écu ou leur bouclier, une marque particulière, personnelle,. faite de couleur de figures, de symboles : ce furent les premières armoiries. Après les croisades, on en oublia peu à peu l’origine et le sens. L’on y vit simplement l’affirmation d’une supériorité ou d’une personnalité quelconque, et dès lors, telle Ville qui avait conquis ses franchises communales, ou telle corporation ou corps de métier s’attribua des armoiries. Celles-ci devinrent même, légatement, propriété régulière et transmissible.
 
Ces armoiries rappelleront aux habitants de Plomeur qu’au moment de la révolte du papier timbré ou bonnets rouges, le Code Paysan a été proclamé dans leur commune (chaire à prêcher de la chapelle de Tréminou) le 2 juillet 1675.
 
A la demande du Conseil Municipal de Plomeur en date du 5 mai 1978 les armoiries de la commune sont officialisées par arrêté préfectoral du 24 mai 1978 qui stipule :

Article 1er : Les armoiries officielles de la commune de Plomeur sont fixées ainsi qu’il suit :
« Coupé mi-parti d’argent, de gueules et d’or, l’argent chargé de deux bonnets phrygiens de gueules ».

Article 2 : Les armoiries ci-dessus blasonnées seront inscrites et dûment enregistrées à l’Armorial officiel du département du Finistère et deviendront ainsi immuables et protégées par la Loi.

Article 3 : Monsieur le Secrétaire Général du Finistère, Monsieur le Directeur des Services d’Archives du Finistère et Monsieur le Maire de Plomeur sont chargés, chacun en ce qui le concerne de l’exécution du présent arrêté.

Le Préfet : François BOURGIN.


Autres thèmes disponibles dans la rubrique Découverte : Venir à Plomeur - Histoire - Patrimoine - Mémoires de Plomeur - Fiche d'identité -
 
Ecouter le Bagad Cap Caval

Diaporama Bagad

Actualités

Contact
Mairie   E.mail
1, Place de la Mairie
Tel : 02 98 82 04 65
Fax : 02 98 82 06 00

Services techniques municipaux   E.mail
10, rue Isidore Le Garo
Tel : 02 98 82 03 63
Fax : 02 98 82 06 55
Location matériel
Tel : 02 98 82 09 88

Horaires d'ouverture
du lundi au vendredi : 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00 Le samedi : de 10h00 à 12h00

Méteo
Horaire des Marées

Accueil Nous contacter Plan du site Mentions Légales